Qui est le Comité Guillaume Tell ?

Le Comité Guillaume Tell, fondé en 1999, a pour mission exclusive de défendre les intérêts des deux millions d’utilisateurs légaux d’armes à feu auprès des pouvoirs publics, au niveau français, mais aussi au niveau européen avec la Fédération des Associations de Chasseurs Européens (FACE), présidée par Gilbert de Turckheim.

Le Comité regroupe les 6 présidents des organisations représentatives que sont la Fédération Nationale des Chasseurs (FNC) présidée par Bernard Baudin, la Fédération Française de Tir (FFTir) présidée par Philippe Crochard, la Fédération Française de Ball-Trap (FFBT) présidée par Denis Julien, l’Association Nationale de Défense des Tireurs Amateurs et Collectionneurs d’Armes (ANTAC) présidée par Eric Bondoux, la Chambre Syndicale Nationale des Armuriers Professionnels (CSNAP) présidée par Yves Gollety, et la Chambre Syndicale Nationale des Fabricants et Distributeurs d’Armes, Munitions, Equipements et Accessoires pour la Chasse et le Tir Sportif (SNAFAM) présidée par Dominique Billot.

Le Comité est chargé par les 6 organisations de la veille stratégique et de l’ensemble des négociations politiques et techniques avec les pouvoirs publics sur tous les dossiers qui concernent les armes et la sécurité publique et qui peuvent impacter les chasseurs, les tireurs sportifs, les collectionneurs, les amateurs de ball-trap, les armuriers, les fabricants et les distributeurs.

Le Comité travaille en permanence avec les ministères de l’Intérieur, de la Défense, et de la Justice, ainsi qu’avec les responsables des forces de police et de la gendarmerie nationale. Nous intervenons auprès des services du Premier ministre et de l’Elysée pour tout ce qui concerne les utilisateurs légaux d’armes à feu.
Nous travaillons aussi avec tous les parlementaires, députés et sénateurs, de gauche et de droite, qui ont en charge des dossiers sur la sécurité publique, et aussi avec les parlementaires membres des groupes d’études sur la chasse.

Bien sûr, nous maintenons des contacts réguliers avec les principaux responsables des partis politiques de toutes les sensibilités qui ont en charge les dossiers sur la sécurité.
En bref, le Comité Guillaume Tell est à l’initiative de toutes les stratégies d’influences qui ont été conduites jusqu’à ce jour auprès des pouvoirs publics, dès lors que l’on modifie les lois, les décrets et les arrêtés.

Thierry Coste
Secrétaire Général du Comité Guillaume Tell